IAM

IAM
IAM naît à Marseille. En 1984, Chill (Akhénaton) et Eric (DJ Khéops) fondent un premier groupe sous influence du rap new yorkais nommé Lively Crew. En 1989, ils fondent les B Boys Stance avec Jo (Shurik'n). L'arrivée de Pascal (Imhotep) issu du rock punk nantais avec le groupe Ticket et de deux danseurs va pérenniser la formation sous l'appellation IAM. IAM signifie à la fois ""Je suis"" en anglais, Imperial Asiatic Men ou Indépendantistes Autonomes Marseillais. Une première cassette auto-produite nommée ""Concept"" voit le jour. Le groupe joue en première partie des Rita Mitsouko, de Public Enemy, de KRS-One. En 1991 sort leur premier album ""De la planète Mars"". Mais c'est à partir du second ""Ombre et lumière"" et de son tube, le premier du rap français alors balbutiant, ""Je danse le Mia"", que le groupe va exploser commercialement et s'avérer un concurrent marseillais des parisiens de Suprême NTM. S'ensuit ""L'école du micro d'argent"", troisième disque charnière d'une série de huit albums au total, des carrières solo remarqués des membres du groupe, qui entraîne dans son sillage des formations locales comme la Fonky Family ou 3ème Oeil. Les parrains du rap français Difficile d'imaginer le rap français sans IAM, l'alter ego marseillais des Parisiens de Suprême NTM(Joey Starr / Kool Shen). Avec un univers guerrier très esthétisé, des textes engagés et un flow à l'accent sudiste, le groupe des quartiers nords de Marseille a marqué l'histoire du hip-hop de ces 20 dernières années, depuis qu'en 1994 tout le monde dansait ""le mia"", leur premier hit.> > Porté par une indéfectible envie de changer la société, les pharaons du rap marseillais ( Akhenaton, Kheops, Inhotep, Kephren et Shurik'n) ont réussi l'exploit d'enchaîner les albums cultes, sans déchet: ""... de la planète Mars"", ""Ombre est lumière"" ,""L'école du micro d'argent"", ""Revoir un printemps"", ""Saison 5"" ou plus récemment ""Arts Martiens"" et ""...IAM"". > >Depuis ses débuts en1984 dans la banlieue de Marseillela formation est devenue la référence absolue du rap français. Le combo inspire également son univers des bandes dessinées d'Alix et des ouvrages de Cheikh Anta Diop . En 1989, IAM enregistre une première cassette ""Concept"". Si son tirage est limité, le succès est présent et lui permet de fait parler du groupe jusque dans la capitale. En 1990, ils signent sur Label Noire, une branche de Virgin. Leur premier album ""De la Planète Mars"" paru en 1991 se vend à 100.000 exemplaires. Mais c'est aussi dès ses débuts qu'I Am se fait une réputation en live. En 1990, le groupe ouvre pour Madonna à Paris-Bercy. Un succès qui leur ouvre les portes d'autres premières parties comme celles des Rita Mitsouko, James Brown ou encore Public Enemy. ""Ombre et Lumière"" publié deux ans et demie après le premier opus est celui qui leur permet de confirmer leur succès. En 1995, les Victoires de le Musique les consacrent en tant que groupe de l'année. Cette année là, le groupe participe à un album autour du film ""La Haine"" de Mathieu Kassovitz. L'album permet à IAM de s'offrir une très longue tournée. Sur la scène des Francofolies de La Rochelle le groupe fait rayonner la scène marseillaise à ses côtés et propulse de nouveaux talents. Au fildes années, les membres de la formations sortent de nombreux albums solos mais n'oublient pas pour autant le projet IAM. L'année 2004 marque notamment une tournée géante et une présence forte de nombreux festivals d'été pour le groupe. En 2008, après avoir publié l'album ""Saison 5"" l'année précédente, le combo fête ses 20 ans d'existence en jouant aux pieds des pyramides en Egypte. Il continue à faire vibrer la foule 30 ans après, en 2018.> > © 2015-2018 Concert Live Publishing. Toute reproduction interdite même partielle sans autorisation>

Créer une alerte

Soyez informé par e-mail de l'actualité et de la venue de votre artiste ou événement préféré dans la région de votre choix.